Stoprats

Stoprats est un projet multipartenaires, financé par le Secrétariat du Groupe des États d’Afrique et des Caraïbes dirigé par Natural Resources Institute, Université de Greenwich, Royaume-Uni et incluant différents pays comme la Namibie, Madagascar, Sierra Leone, l’Afrique du Sud, Swaziland et Tanzanie. Les objectifs généraux du projet est de renforcer la capacité en science, en technologie et en innovation de la gestion des rongeurs ravageurs et de contribuer au développement durable de l'Afrique et Madagascar afin que ces institutions pourrait avoir des connaissances sur les principaux indicateurs sur la pauvreté à travers les impacts de rongeurs sur les systèmes de production agricole et la sécurité alimentaire.
Des étudiants de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Environnement, Université de Fianarantsoa, des étudiants du département de Biologie Animale de l’Université d’Antananarivo, une équipe de l’Education environnementale et des collègues de l’Institut Pasteur de Madagascar assurent le bon déroulement des activités sur ce projet.

En 2014, quinze scientifiques des pays membres du projet Stoprats ont été à Madagascar pour le field school. Ensuite, des séries d’enquêtes ont été conduites dans les hautes terres Malgaches pour avoir des connaissances sur l’ampleur des dégâts des rats et les méthodes utilisées pour lutter contre ces problèmes. Des réunions avec les parties prenantes des problèmes des rats, à savoir, le responsable sur l’agriculture, l’élevage et la santé ont été également conduite à Fianarantsoa. Des recherches sur les régimes alimentaires et les habitats utilisés par les rats et des rongeurs endémiques en utilisant les isotopes stables ont été entreprises dans le cadre de ce projet.

 

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player